Accès membres

Accès membres

Standard Points de non confirmation Fiche de cotation Morphologie Portées disponibles

Caractéristiques générales

Le Cocker est un athlète sous un petit volume. Grâce à sa solide charpente et à des angulations bien marquées, il bénéficie d'une bonne propulsion. Il a une très belle tête distinguée, encadrée de longues oreilles. Son expression est typique : elle doit être particulièrement douce. C'est un chien à poils mi-longs avec oreilles et pattes frangées. Le poil doit être de soie. Sa robe répond à tous les goûts par l'extrême diversité des coloris. Elle peut être entièrement noire, fauve, marron ou blanche parsemée de taches noires, fauves ou marron. Elle peut être également tricolore, noire et feu, blanc et orange ou encore marron et feu. C'est à la fois un auxiliaire efficace à la chasse (broussailleur et rapporteur), fait pour les terrains les plus divers, facile à éduquer et un compagnon agréable à la maison où il sait être discret.

Historique

Ses origines, comme celles de son nom restent mystérieuses. Au XVIlle siècle, un type de spaniel est sélectionné en Angleterre : le « cocking spaniel » du nom de son gibier de prédilection, la bécasse (woodcock). Le terme de cocker-spaniel apparaît dans les années 1850. La race est reconnue en 1892 par le Kennel Club britannique. Le standard est fixé en 1901. Le Spaniel Club Français est créé en 1898. C'est à Paul Gaillard que nous devons l'introduction du Cocker Spaniel en France à la fin du XIXe siècle. Passionné de chasse, il importa d'Angleterre d'excellents chiens. Leur succès fut tel qu'un engouement extrême pour les chiens anglais prit naissance dans notre pays. Le Cocker devint vite populaire, apprécié aussi bien par le citadin que par le chasseur campagnard.

Conseil d'éducation

Le Cocker est un très bon chien de compagnie, un ami, un complice. Il vit intimement avec son maître et partage toutes ses passions. Par fidélité, le Cocker fait tout ce que son maître lui demande. Sachez rester le maître et vous aurez le plus merveilleux des chiens. D'un naturel gai, il est actif et remuant quand il suit une piste. Doux et affectueux, il est plein de vie et d'exubérance. Très joueur il s'entend très bien avec les enfants. Mais attention, il a un caractère assez indépendant et une forte personnalité. Ses yeux implorants ont contribué à sa réputation. Qui peut résister à ses yeux... de Cocker?

Conseils d'alimentation

L'alimentation industrielle met à la disposition des possesseurs de chiens des spécialités adaptées au poids, à la taille et à l'âge du chien. Elle propose également des aliments correspondant au niveau d'activité physique de chaque chien et à son état de santé. Le vétérinaire peut conseiller de ne donner qu'un seul repas (le soir) ou deux (un léger le matin et un plus copieux le soir) et rien entre les repas. La ration du chien doit être distribuée aux mêmes heures et au même endroit en le faisant manger seul dans un lieu isolé et calme de la maison, après ses maîtres. L'eau est très importante, elle doit toujours être disponible. En cas de consommation excessive il faut consulter son vétérinaire. Attention, le cocker est gourmand. Il faut surveiller ses oreilles longues et pendantes, tout particulièrement l'été, et nettoyer régulièrement ses yeux avec un produit adapté, conseillé par le vétérinaire. Le cocker a besoin d'entretien: brossage trois fois par semaine au moins et une visite chez le toiletteur tous les 3-4 mois.

Conseils en ville

Le plus heureux des Cockers est celui qui vit avec son maître à l'intérieur comme à l'extérieur. Qu'il soit à la campagne ou en ville, il aime être avec lui. Il est nécessaire de procurer au Cocker des activités pour canaliser son énergie. De longues promenades quotidiennes lui sont indispensables pour se défouler. Son éducation se fera très jeune avec la méthode naturelle, voire sous le signe de la fermeté. Le Cocker est un chien malicieux au charme redoutable ! La rigueur est obligatoire pour vivre en harmonie avec lui. Il faut lui apprendre, dès son plus jeune âge, à restes seul de temps à autre, grâce aux conseils des moniteurs d'éducation canine des clubs de la Société Centrale Canine ou à des éducateurs professionnels.